S.1 – Episode 9 – J’ai couché avec un maharadjah

Résumé de l’épisode précédent : Norma imagine qu’elle pourrait demander à sa sœur ou à son mafieux de père de l’aider à faire disparaître le cadavre… mais tout ça n’était qu’un rêve. Le soir, elle sort avec Alexandra, Chloé, Marie et Will. Elle croit apercevoir Yohan. Elle danse avec un type qui s’énerve quand elle décide de partir et la traite d’allumeuse. Alexandra s’en prend à lui et les filles doivent la retenir. Pour lire l’épisode précédent

J’ai couché avec un maharadjah

Courtoise - illustration - S1 E9

– J’ai couché avec un maharadjah.
Norma éclate de rire.
– N’importe quoi.
Mais Déborah ne se démonte pas.
-J’avais 18 ans. J’étais très belle à cette époque.
– Tu l’es toujours.
– J’ai voyagé en Inde pendant trois mois avec une amie. Et j’ai rencontré le descendant d’une grande famille de Raja. Je n’ai jamais su s’ils avaient vraiment beaucoup d’argent… ou s’ils avaient tout perdu… Il était très mystérieux.  C’est lui qui m’a appris à faire le thé chaï.
– Un Maharadjah qui faisait son thé lui-même… t’es tombée sur un mythomane, ouais… Je savais pas que t’avais joué les aventurières… Dire que t’aurais pu virer « retour de Katmandou », vous auriez fait la paire avec ma mère ! C’est vrai qu’il est délicieux ton thé.
– En parlant de ta mère, tu devrais aller la voir.
– Oui je sais, elle s’inquiète pour moi.
– Non. Je me disais plutôt qu’elle pourrait te filer quelques conseils de « zen-attitude », ou te faire fumer un truc… je sais pas, mais de quoi te détendre. Alexandra m’a raconté votre bagarre d’hier.
– C’était pas une bagarre.
– Fais attention. Surtout si le gars vous a menacées. Arrêtez d’aller dans cet endroit.
– Il nous a pas menacées, il était bourré et…
– Ta sœur m’a dit, je cite : « moi et mes potes on va venir vous violer la prochaine fois qu’on vous voit. Et même avec des bouteilles cassées pour vous apprendre la vie sale chienne ».
– Quoi ? Mais il a pas dit un truc pareil. Alex t’as vraiment raconté ça ?
– Tu crois que je l’inventerais ? Tu ne l’as peut-être pas entendu. Toi aussi t’étais bourrée non ? Tout le monde était bourré.
– Et alors quoi ? On devrait les laisser nous parler comme ça ! Faut pas se défendre s’ils nous mettent une main au cul ? J’aurais dû aller le sucer dans les toilettes pour le calmer ?
Le visage de Déborah s’est durci. Elle fixe sa tasse en porcelaine sur la table basse. Norma continue :
– Alex l’a giflé, c’est tout… Et peut-être qu’elle lui a incrusté la marque d’une bagouze ou deux dans la joue… Mais il l’a bien mérité.
– J’en doute pas. Tout ce que ce genre de types mérite c’est de subir ce qu’il inflige aux nanas.
– C’est exactement ce qu’on s’est dit avec les filles !
Déborah relève les yeux et les plante dans ceux de Norma.
– Tu sais ce que j’en pense. Reste sur tes gardes.
– Dis rien à maman. Elle se fait assez de soucis pour Alex et moi.

          Ce soir, elle a rendez-vous avec Jonathan. Il l’a invitée au restaurant, évènement exceptionnel. Elle s’est pomponnée pendant trois heures. Elle a changé 8 fois de tenue. Elle a cru devenir folle en essayant de tracer un trait d’eye-liner symétrique sur chaque œil. Elle ne sait pas pourquoi elle est toujours aussi nerveuse avant chacun de leur rendez-vous. Ça l’agace, mais c’est comme ça. Si elle ne lui plaisait plus… Alors qu’au contraire, elle voudrait enfin le convaincre qu’il ne peut pas se passer d’elle.
          Il vient la chercher en voiture pile à l’heure. Il a réservé dans un endroit sympa. Il a mis le parfum qui la rend dingue. Il est souriant. Il n’arrête pas de sourire en vérité. À Norma, autant qu’à la serveuse. Il tente même un peu d’humour à chaque fois qu’elle vient à leur table.  Il parle à Norma de choses et d’autres et elle l’écoute, captivée. Mais, comme à son habitude, il reste évasif sur sa vie et ses projets.
– Tu pourrais arrêter avec la serveuse. Elle va croire que tu la dragues.
– Et alors ?
Norma soupire. Il a décidé d’en découdre.
– T’es avec moi, c’est plutôt… déplacé.
– Elle est mignonne.
           Elle le déteste quand il fait ça. Elle se retient de lui balancer son verre à la figure et de quitter la table, le restau, sa vie. Elle a mis des talons vertigineux qui lui écorchent les pieds et une robe trop légère et trop courte. Elle n’a vraiment pas envie de rentrer à pied, ni d’attendre à l’arrêt de bus dans la fraîcheur de la nuit. Elle préfère boire une gorgée en faisant comme si elle n’avait rien entendu.

           Après le dîner, il la raccompagne et se gare en bas de chez elle. Visiblement, il a l’intention de monter.
           Elle attend ça depuis des semaines.
           C’était son objectif en allant au rendez-vous.
           Elle a rangé tout l’appartement et fait le ménage à fond. Elle a changé les draps et acheté du café pour le petit déjeuner du lendemain. Elle a imaginé les baisers passionnés dans la voiture pour finir de le convaincre. Le petit frisson dans la montée d’escalier. Et la bouffée d’endorphines au moment de basculer ensemble sur le lit.
          Il lui fait l’amour. Très bien, comme toujours. Une première fois. Puis une seconde, après la douche.
          Ils sont étendus tous les deux, l’un à côté de l’autre, sans se toucher. Norma ferme les yeux, détendue, légère…
          Elle ne sait pas combien de temps exactement… Elle s’est presque assoupie. Elle sent qu’il vient de se relever et de quitter le lit. Elle l’entend se rhabiller. Elle garde les yeux fermés et se concentre pour ne pas modifier sa respiration. Elle fait semblant de dormir jusqu’à ce qu’elle entende la porte se refermer délicatement.
          L’appartement est vide et silencieux. Elle se sent flouée.

Pour lire l’épisode suivant

 – Merci à Biba, Cosmopolitan, Voque, Lui et Grazia de m’avoir fourni la matière pour mon illustration –

Publicités

2 réflexions sur « S.1 – Episode 9 – J’ai couché avec un maharadjah »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s